Hottest Sex Site for Couples
FILLES DU SUD OUEST A PARIS B
 
ai je toujours autant de gnaque ? c'est la question à laqu'elle je vais essayer de répondre
Keywords | Title View | Refer to a Friend |
Qui s'y frotte s'y pique
Posted:Oct 15, 2021 11:48 am
Last Updated:Oct 16, 2021 9:38 am
2608 Views
[SIZE 6]10 octobre
Le 10 octobre tout s'est bien passé sauf ma chatte est en est restée toute rouge , le monsieur d'hier soir ne s'était pas rasé de 3 jours ni du haut ni du bas . J'ai pris le temps de bien la pommader et le lendemain plus rien n'apparaissait
Alors certains copains n'ont pas voulu croire et ony émis des doutes traitant de petite nature
je suis obligée d' en fournir la preuve !!!!!!!
!Joséphine l'auguste vérité (en latin augustacierta)



7 Comments
A Bordeaux
Posted:Oct 11, 2021 1:24 pm
Last Updated:Oct 17, 2021 3:09 am
1901 Views

Hier,j'avais un contact avec un couple de bordelais.

je devais faire un aller retour :style( métro TGV boulot TGV métro) et finalement j'ai décidé de revenir en avion et d'en profiter pour y passer la nuit
Ils m'ont récupérée Place De la Bourse et m'ont embarquée pour "le Bassin "
Ils étaient un peu bizarres nous avons joué au strip -blague (le premier qui rit à une blague ,enlève un vêtement et chacun raconte jusqu'à ce qu'une des personne se retrouve nue à croquer) Nous avions corsé car le gage final était de sortir sur la plage et de plonger Heureusement que je ris difficilement car je déteste les bains froids m^me de nuit
Bref c'est ma pétulante hôtesse qui s'est retrouvée en train de barboter Elle est vite sortie et nous l'avons soigneusement fessée pour la réchauffer Elle était toute rouge le froid y était certes pour quelque chose ;mais si j'en crois les traces blanches sur sa peau , nos doigts y avaient participé
J'ai entrepris un double fisting ;avec elle aussi j'ai réussi une équerre ,mes doigts se sont mis à promener librement dans vagin et tube je sentais mes mains se rencontrer à travers ses fines membranes La seule difficulté ? c'était ses tortillements sur le sable qui m'obligeaient à être très prudente d'autant que mec avait entrepris de me mordre, pas me mordiller, mais mordre en pleine dents mon tendre postérieur (heureusement que ce n'est pas arrivé à ma copine Anne Charlotte qui marque pour un rien ). Heureusement aussi qu' , elle avait l'orgasme silencieux et personne ne nous a dérangé (quoique en octobre à minuit il y a peu de risque de croiser quelqu'un sur la plage )
Nous somme s rentrées .Je les ai envoyé balader lorsqu'ils ont voulu me fourrer avec des huitre (sans la coquille rassure toi!) je ne joue pas avec la nourriture . moi!!!!!!!!
Ils se sont bien fourrés puis bien fouillés ; ils en ont sorti un magma de jus d'huitre de sperme de jus de fente et autre et ...ont baffré du jus dégoulinait le long de lescargot de monsieur et dans la vallée de madame ça sentait l'iode et plein d'autre chose
La situation était un peu tendue J'ai proposé à ma charmante hôtesse qu'elle essaie sur moi un feeting , histoire de détendre l'atmosphère . Nous nous sommes mis à deux pour lui humidifier pieds et orteils Elle n'a pas réussi à me faire le double mais m'en a réalisé un bien large
c'est très particulier ;;;rien à voir avec le gode ou la main car l'orteil bouge et reste coincé jusque -aprés l'entrée Il caresse le bord mais de l'intérieur .Lorsque le pied rentre , il écarte tout en un seule fois , reste bloqué et continue à appuyer
bref j'ai pris mon pied .......
d'autant que lui aussi s'y est mis et que finalement ...je l'ai eu mon double feeting
Bisous[
/SIZE]

6 Comments
reprise à petite vitesse
Posted:May 24, 2020 12:24 pm
Last Updated:Oct 11, 2021 1:24 pm
20021 Views
[SIZE 5]Salutations
Je reviens après 3 ans de mission dite humanitaire où il ne pouvait plus être question de gaudriole donc pour en savoir plus vas sur mon ancien compte, endormi depuis 3 ans augustacierta3,
https://99Flavors.com.com/blog/augustacierta3/
MAIS NE M'Y LAISSE PAS DE MESSAGE J'AI ÉCRASÉ LE CODE D'ACCES De retour en France , je me suis posé quelques questions sur mon comportement passé et en ai conclu qu'il était irréprochable , e n conséquence de quoi je reprend ce que j'écrivais en 20 .... Putain 6 ans déjà

Qui étions nous ?????????????
amies sincères et fidèles qui nous connaissions depuis le Lycée .Nous avions vécu dans une petite ville du SUD Ouest de la France .
Pour nos 20 ans, nous nous étions amusés:à celle qui aurait le plus grand nombre d' hommes.
Belinda avait gagné.
Nous avions recommencé en 2010 pour nos trentièmes anniversaires . J'avais gagné
Nous avions décidé de continuer en 2011 ;j'avais accepté une nouvelle manche pour 2 raisons :
1/l'amusement

2/le sens du devoir car vous étiez nombreux à ne pas avoir été tirés au sort .
et dans la nuit de la Saint Sylvestre ,ce fût la catastrophe ...
nous avons arrêté
j'explique comment j'ai tout dit de cette affreuse nuit dans le post"La nuit de toutes les horreurs ,SCORE AU MARS)
louve solitaire ; j'essaie de continuer
sans mes 5 copines qui sont obnubilées par leur louveteau[
COMMENT JE PROCÈDE?[
Il a fallu que je teste différentes méthodes pour gérer la file d'attente sachant que je ne suis pas une fanatique de la tournante ou de sa version BCBG style DSK. La solution la moins injuste,
très simple, je constitue avec ma liste d'amis ou d'autres lorsqu'ils sont membre standard une base de donnée et tous les dimanches je tire au sort avec un logiciel de sondage quelques selon les disponibilités. Je préviens et on fixe un rendez vous pour une date et un lieu qui nous convienne
.Voilà c'est:
brutal, simple, efficace et incontestable ...très américain en quelque sorte!

Joséphine
PS je sens un frémissement du coté de certaines copines les louveteaux ça manque un peu d'imprévu




13 Comments
Godgodesss
Posted:Apr 3, 2021 12:46 pm
Last Updated:Apr 29, 2021 12:57 am
7314 Views

COUCOU
EN 2014 lorsque j'étais moins belle j'ai écrit un post sur la confection des godes Aujourd’hui Freddésir m'a interrogé sur le sujet et ce n'est pas le premier Alors j'ai cherché dans mes archives et je republie avec une pensée ma chère et fidèle Pamèla

"
Beaucoup d'amis m'ont contacté à propos des godes. Ces petits curieux voulaient savoir comment je fabrique mes godes.
Ils sont toujours faits à la maison.
Plusieurs recettes existent . Chaque recette correspond à un usage différent .
Je distingue :
1:la fabrication du harnais
2:la fabrication du gode simple
3:la fabrication du gode pneumatique
4:la fabrication du gode hydraulique
5:la fabrication du gode pneumatique et hydraulique
6: les variante de bi-gode
7 :les variantes de double gode
8 : La variante du gode annelé

1:la fabrication du harnais
1.1Le harnais gode simple
Le matériel:
Deux morceaux de tissus .Longueur ;suffisante nouer à la taille et entre les jambes. Largeur centimètres
Une douille de lampe
De la cire à épiler
Du fil , une aiguille ou une agrafeuse
La fabrication:
Tu replies le plus grand morceaux de tissus dans le sens de la largeur celui destiné à être noué la taille
Tu glisses la douille au milieu du morceau de tissus ,
Tu incise une coté du tissus et tu en fait sortir la douille
Tu fixes avec la cire à épiler, que tu laisse refroidir
Tu couds les deux cotés du tissus ,ou tu les agrafes
Tu recommence avec le plus petit morceau de tissus; celui qui passe entre les jambes ;

1.2 Le harnais bi-gode

Tu procèdes de la même façon
sauf
que tu fixes deux douilles opposées l'une à l'autre ;(dans ce harnais l'entre jambe est absolument indispensable )

2;La fabrication du gode simple
Matériel :
Un tuyau :longueur ,adaptée à la morphologie du vagin ou du rectum concerné.Diamètre ? il doit être raisonnable . Tu dois en prévoir plusieurs .
De la cire à épiler ( ou du plâtre , ou du ciment .
Un culot d'ampoule (tu as brisé verre ).
La fabrication
Tu fixes à une extrémité le culot d'ampoule grace à la cire
Tu modèle un beau gland de verge dans la cire .Tu le scelle à l'autre extrémité .
Tu visses le culot à la douille ....
Tu as un magnifique gode simple!!!

3;la fabrication du gode pneumatique .

Le même matériel que le gode simple .
Tu ajoutes:
un tuyau dont le diamètre permet de coulisser à l’intérieur du précédent tuyau ;
Un ballon enfant
La fabrication:
Tu gonfle légèrement le ballon
Tu introduits le ballon dans le plus large des tuyaux.
Tu fixes ton gland sur le tuyau le plus étroit
Tu fixe ton culot sur le tuyau le plus large
Tu huile le petit tuyaux
Tu introduits le petits tuyau dans le grand ;
Les conséquence Chaque poussée de ton bassin appui au fond du vagin et compresse le ballon
Tu te retires , le ballon décompresse et fait un rebond très agréable !

4. La fabrication du gode hydraulique .

Le matériel .
le même que celui du gode pneumatique .
Tu ajoutes un chalumeau boire les jus de fruits ou les cocktails
La fabrication
Tu modèles le gland autour du chalumeau
Dans le bout interne tu laisses dépasser
.Pas du tout dans le bout externe car tu blesserai le vagin ou le rectum .
Tu remplis d'eau (ou du liquide que tu aimes le ballon .
TU procède comme le précédents
Les effets :
le ballon de liquide ne se compresse pas
au bout de quelques poussées ....le chalumeau éclate le ballon . Le liquide gicle dans le vagin ou le rectum.

5. le gode pneumatique et hydraulique.

Le matériel .
Celui des précédents avec deux ballons
un ballon rempli d'air .
Un ballon rempli de liquide.
La fabrication
Tu glisses en premier le ballon rempli d'air , puis le ballon rempli de liquide .
Les effets .
Le premier ballon se compresse et se décompresse .Les rebond sont plus puissants et le liquide gicle plus tardivement .

6.les variantes du bi -godes

Tu visses des godes identiques ou différents sur un harnais bi-gode.

7. la variante double gode .

Le matériel :
Tu ajoutes un fil de fer assez rigide ( celui des cintres à vêtement est très bien ).
La fabrication
Tu l'introduis au milieu du tuyau ;
Tu tords le tuyau .Le fil de fer conserve la forme .
Tu fais une fente au milieu .
Tu introduis le culot de la lampe que tu scelles
Puis tu procède comme précédemment .
Les effets
tu varies les godes .Exemples un gode simple le rectum ; un gode pneumatique et hydraulique le vagin
;
Mes copines l'adaptent souvent sur un harnais bi-gode ,....c'est...génial

8. Le gode annelé.
Tu n'utilise pas de tuyau .
Tu utilises une gaine de chantier de construction. Ce sont les gaines en plastique qui entoure les fils électriques , les tuyaux d'eau ...

Elles doivent être souples et sont avec des anneaux
Les effets
Tu dois être prudent. Elles élargissent la fente puis laissent la fente se resserrer . C'est délicieux.

Ainsi ; ce travail est terminé
je suis heureuse d'avoir répandu la civilisation française .....
"

Bisous[/CO
LOR]
4 Comments
SUITE ET FIN de La FINE JOSEPHINE ET M......... à ANASTASIE
Posted:Mar 29, 2021 12:25 pm
Last Updated:Oct 16, 2021 1:26 am
7591 Views
j'ai eu un peu de temps et j'ai mis en forme mes souvenirs , ils sont encore frais mes bleus tournent au vert
Joséphine


5 Comments
Fine Champagne et M.... à Anastasie
Posted:Mar 26, 2021 1:40 pm
Last Updated:Oct 18, 2021 12:11 pm
7707 Views
[SIZE 5]Mes chers amis j'ai renoncé à vous faire participer ( en imagination certes mais participer tout de même à mes ébats américains) alors plus proche de chez moi et plus récents

................
......................les soirées sont fraiches à Paris en cette saison . Et moi et bien moi ...j'ai été bien punie .
J'ai commencé ma soirée avec Chriss , début assez classique , jusqu'au moment nous avons vidé une moitié d'une bouteille de Cognac (excuses moi ,je ne me souviens pas de la marque).
.....................Alors il s'est attaché les jambes aux miennes et il a lié mes jambes aux montants du lit .Je me trouvais ainsi dos au matelas et la croupe relevée et en suspension

................................Tout poids reposait sur mon pubis ,
non pas exactement, comme il avait glissé bout dans ma fente ,tout reposait sur mon point "g" sauf quand il prenait appui sur ses bras pour prendre de l'élan et m'enfonçait un peu plus .En résumé ,je jouais de la trampoline , sauf que la trampoline c'était moi.

.................................Je m'étirais pour toucher le sommier mais cela ne suffisait pas ; je restais suspendue et lui avait entrepris de tester notre résistance commune :il lâcha les bras et tout ,absolument tout poids reposait sur épieu logé dans mon intimité ;C'est sur! il allait me transpercer. Je me demande quel idiot a dit "donner moi un levier et je soulèverai le Monde " ;je n'étais même capable de soulever un pauvre américain chétif .quoique! ..................................je saisis la bouteille de Cognac et me la glissai sous les fesses ouf !!!! il n' allait plus me transpercer.
Oui mais ,il prit la bouteille ,la déboucha avec les dents et me glissa le goulot entre les fesses .Il se tordait de rire et moi et bien..............
bout faisait des"8" dans ma fente ,la bouteille faisait des "8 " dans mon trou ;mais à contre sens et tous mes orifices s'ouvraient.Quand la bouteille s'inclinait, je sentais le cognac couler dans mon intérieur et le nettoyer ;ça me brulait .Quand elle se redressait ,mon jus pénétrait dans la bouteille et se mélangeait nous venions d'inventer:
"la fine Joséphine "

.
Cela dura , dura..........


Oui il y a une suite et vous la lirez
Joséphine

[ Nous nous déliâmes et finirent la bouteille ;le Cognac était à l'exacte température,à l'optimum :celle du corps féminin.

....................................Je remplis mon attestation dérogatoire et retrouvai la Rue Du BAC ;j'avançais , les jambes raides , les cuisses douloureuses le regard dans le lointain (qui Rue Du Bac n'est pas très éloigné !il faut bien le dire)
.....................................J'étais par terre , à 4 pattes ,les genoux écorchés en train de m'injurier.Je n'avais pas vu la plaque d'égout et maintenant j'étais là ,avec un mal de chien au poignet et au pied .J'ai abandonné récemment les sandalettes (mes orteils avaient froid) et repris les escarpins .Je suis toujours sans bas car je considère comme des idiotes ces filles qui en Mars prennent des collants noirs et pire ! opaques A vrai dire j'aime ,j'aime, sentir le regard des mâles sur mes jambes dénudées .Les pauvres ,il commencent leur frustration d'été

Mes escarpins ont giclé dans la chute et le rouge des orteils miroite sous le lampadaire ,ma jupe s'est relevée et ma chatte se refroidie.
Aujourd'hui, c'était un jour avec slip et sans soutien gorge mais voici ......j'ai fait cadeau de ma petite culotte à Chriss ,j'ai donc les poils à l'air libre .S'il n'y avait que ça ,comble de malheur :deux boutons de mon chemisier ont sauté et mes seins s'échappent ,les bouts bien dressés .Cette peau brune sur le blanc du chemisier doit faire un beau tableau mais je ' n ai pas le courage d'apprécier .Je secoue la tête , ce qui a pour effet de faire sauter les seins , Je m'assoie sur le trottoir ,, trop sonnée pour m'apercevoir que j'ai les jambes écartée , la touffe luisante qui dégage une bonne odeur de Cognac .Je vois deux jambes , un bras me soulève , une main me soutient par l'arrière des cuisses ;c'est un clochard qui me relève .
Je suis debout , la poitrine écrasée contre lui , je ne tiens pas sur mon pied , je chancelle et m'accroche à cou ,,je vois mes bouts de sein écrasés contre sa veste.Il ouvre de grands yeux , il faut dire qu'il a glissé sa main dans on entre- jambes et que sans le vouloir ,il a maintenant 4 doigts au chaud dans ma fente et le pouce qui fait sauter mon clitoris .Je suis tellement humide qu'il est rentré sans s'en rendre compte ;revenu de sa surprise il prend ses aises et prend pied dans mon terrier.
A ce rythme ,il va lui aussi se fouler le poignet , moi ça va et c'est même très bien il m'envoie dans les nuages et je ne sens plus ma douleur
J'arrive à me dresser sur un genoux , je m'accroche et décroche les épingles de nourrice qui lui servent de bouton .Le pantalon chute. Tout comme moi il ne porte rien dessous , une odeur forte envahie mon espace vital
du bout des ongles je finis de le relever.Maintenant il est à la bonne hauteur
;je vais pouvoir commencer à le lessiver
En bonne ménagère que je suis il est bientôt d'un beau rosé alors que des coulures jaunâtres apparaissent à la commissure de mes lèvres.
...........................................Voilà ,il est suffisamment propre pour visiter mon terrier ,je le voile d'un préser (reste d'un préjugé bourgeois)vatif et ...;là ...il y a un problème :qu'elle position adoptée je m'allonge sur le flanc
Ma cheville me fait moins mal .Il s'allonge à même le trottoir ,les voitures en stationnement nous cachent à la vue de la circulation .Il glisse les mains contre les seins et écarte le chemisier; j'ai un sursaut car il faut bien le dire il m'a simultanément empalée de bout devenu nickel.
ET.... ET...... eh bien il en profite

..........................................Ah ,il se fatigue .prend portable (pour ceux qui ne le savent pas un portable fait parti du nécessaire vital pour un clochard c'est vraiment une sécurité ), il appelle le SAMU et s'éclipse ,me laissant seule appuyée contre mon mur Là ,j'ai la jupe soigneusement tirée et la veste boutonnée sur le chemisier .
...............................................L'ambulance arrive ,un mouvement de surprise quand mes anges gardiens sentent la chaleur de mes seins contre leur bras ,un second lorsque m'aidant à remettre mes chaussures ,il constate que ma touffe est à l'air libre
Ils sont visiblement pressés et ça s'est arrêté là .Je n'ai récupérè qu' un numéro de téléphone que j'ai trouvé dans mon sac. Il a rejoint la liste que tu connais bien .
................................................J'arrive aux urgences et j'attends ,je vois passer Anne Charlotte ,nous nous ignorons :jamais dans le boulot . L'infirmière commence à regarder , elle fronce le nez (elle a un mignon petit nez ) Elle regarde ,fronce les sourcil intriguée! d'où vient cette odeur de Cognac.Elle passe le doigt entre mes jambes et sens .Elle a du comprendre et sourie.

A partir de 5 heures j'ai eu un défilé de blouses blanches dans mon box et
Anne Charlotte m' raconté que les jours suivant la salle des internes bruissaient de mes exploits ..........[
/SIZE][







10 Comments
Métro
Posted:Feb 17, 2021 1:20 pm
Last Updated:Apr 1, 2021 8:51 am
9633 Views
Aujourd'hui févrierr2021

Avant hier , mardi , j'avais rendez vous avec Hugo .Il avait été tiré en décembre mais n'avais pu se libérer de sa femme et de ses gosses
Belle maman et beau papa ayant eu la bonne idée d'offrir à Madame et aux enfants un séjour à la neige
monsieur avait pris rendez vous ...........
.................................J'avais opté pour une tenue assez classique
Bas clair
Jupe verte
Pull col roulé ,grège, en laine d'Irlande sur un soutiens gorge blanc
ballerine verte
ceinture de la même couleur
Un collier d'argent à grosses maille
Bien sur pas de slip puisque c'était un jour avec soutiens gorge
.................................Donc il m'ouvre , rien à dire c'était correct , sans plus mais correct . Ah j'oubliais de te dire qu'il m'avait expliqué qu'il fantasmait sur une séance avec une femme toute habillée.Pourquoi pas C'est aussi une de mes marottes.Premiers contacts;il embrasse bien et sa main qui glisse sous la jupe est tiède
Je répond tout de suite par une pression des seins et un filet de mouille vient lui humecter les doigts .
..................................Il me conduit ...vers la chambre conjugale . Je suis toujours étonnée de cette manie qu'ont les mecs de m'amener dans le lit de Madame . Ils en ont peut être besoin pour faire leur devoir conjugal en revoyant la brune aux yeux verts (c'est moi) Je m'attendais à une séance sur le tapis ou sur la table . J'ai un peu forcé sur mon "Tocade" et si il veut éviter que la mère de ses enfants ait des doutes il aura intérêt à changer les draps .je m'agenouille ;je sais qu'il entrevoit ma touffe . je serre les cuisses ;les desserre bref je me masturbe devant lui (masturbation toute clitoridienne mais qui suffit à humecter la moquette( celle de la chambre , la mienne brille déjà) )
.................................Je défais sa ceinture , lui abaisse pantalon et slip à mi cuisse et de mes doigts que j'ai laqué d'un bronze tirant sur le vert ,je fais monter la pression . Il faut que je te dise: je déteste les mecs en chaussettes. je le renverse sur le lit , lui libère ses orteils . Ils sont propres .je l'enfourche lui tire les pieds et entreprend de lui sucer les orteils doigt après doigt ;Je les lui humecte bien ;évidemment qu'arrivée au petit doigt je donne un bon coup de dents et le lui écrase !

Évidemment . Pour avoir une meilleure prise je me suis placée en califourchon ;aussi voit il mes lèvres palpiter sous l'effort. Voir ne lui suffit , dents en avant , il essaie de me coincer quelques bas morceaux.Quel !!! il n'est arrivé qu'à m'arracher quelques poils. pour le punir je lui enlève jouet et entreprend de lui mette ses gros orteils au chaud ,non pas sous la couette mais dans ma touffe .Il apprécie et essaie d'en mettre un peu plus mais impossible....cela me donne une idée.
................................Je fouille dans mon sac et en retire une ficelle . j'ôte mon collier , y attache la ficelle
J'obtienne une arme barbare qui tient du fléau d'arme . Cela fait un bruit bizarre et provoque de jolies traces rondes lorsque ses fesse rentrent en contact. C'est rouge et dissymétrique ...........J'aime l'ordre le calme et la volupté c'est mon coté baudelairien
quelques coups plus tard les deux fesses sont d'égales rougeur et il s'est tellement tortillé qu'il en a giclé dans les draps..........il est inservable , il n'y a rien à dire rien d'autres
Cela fait à peine 3/4 d'heure et je n'ai qu'une loque à me mettre .
..............................D'un doigt précautionneux je tâte jardin de derrière , je tourne et il s'écarte ;il s'écarte suffisamment pour que mon majeur y rejoigne mon index puis c'est au tour de mon annulaire .maintenant il est prêt à recevoir un vit
mais voilà pauvre femelle je suis dépourvue de vit et je compte bien continuer à l'être ;quant à mes godes je les ai laissés à la maison. Je me retire perplexe! et le laisse là baigner dans foutre.
Je pars fureter dans la cuisine et revient avec du Paic Vaisselle , ils ont pris du bleu . Je badigeonne main ,poignet et avant bras de cette mixture et reprend les opérations
Index ,majeur, annulaire ,auriculaire ;des bulles bleues éclosent à orifice .Je sors à moitié pour permettre à mon pouce de s'allonger.
..............................Là !c'est le moment que je préfère j'ai tous les doigts dans jardins secret.J'appuie fort , je sens ma main qui se resserre , je vois trou qui se distend et.........................cette merveilleuse sensation de liberté lorsque mes doigts retrouvent leur liberté et folâtrent en sein
Ah sentir ce corps , ces soubresauts à chaque choc contre sa petite prostate Mes doigts s'écartent , mon poing se ferme et lui subie mes caprices
Je suis engagée à mi bras ,du bout des droits je sens fondement là où commence gros intestin .Il est un peu pâle , pas intestin ! visage . .....................
...............................De toute façon je n'irai pas plus loin comme ça. je me retire d'un seul coup dans un bruit de lavabo qu'on débouche?
..............................J'attache ma ficelle à mon collier ,toujours avoir un fil d'Ariane
et commence à rentrer le collier à la niche Après ce qu'il a subi il m'est reconnaissant d'être passé à un petit format , j'enfonce délicatement et le collier disparait. Il s'est trompé je n'ai pas renoncé! Je recommence mon manège les doigts , la main le poignet ..................seule différence c'est que je dispose du collier et de ses grandes mailles grâce à lui je multiplie ma force de frappe et démultiplie ses plaisirs et pan un orgasme prostatique mieux que 'orgasme féminin et vlan un revers et ouf un coup de poing .Imagine
des coups de poings avec un coup de poing américain non pas sur la peau mais par l’intérieur Il ne sait plus ce qu'il est !!!!Il écarte les jambes espérant qu'un nouveau trou s'ouvre pour soulager ce qui se passe par derrière mais rien n'y fait seul un spaghetti bat la mesure entre ses jambes
Les mecs sont ainsi faits qu'ils n'ont qu'un trou ; encore une fois les filles sont privilégiées!Quoiqu'il en soit ; mon collier est calé au fond de trou
la partie la plus délicate de l’opération commence . Je la tente rarement mais la réussie toujours; aujourd'hui je me sens en pleine possession de mes moyens :je tente le massage solaire;
...................................Du bout des doigts je fais prendre le tournant au collier , maille après maille je l'introduis dans le gros intestin
Il coince . Je vais devoir gonfler ce brave Hugo . Je retire mon bras et lui enfonce immédiatement Et je recommence pendant 5 bonnes minutes
Si tu a été attentif à tes cours de physique tu as compris :j'ai construit une pompe mon bras en est le piston , jardin (qui n'a plus rien de secret) le corps de pompe et moi ...je pompe ....je pompe. ventre grossie
l'intestin doit ressembler à ces entrailles de porcs lorsqu'on les tuait encore à la ferme .Effectivement le collier s'est libéré , et s'est placé derrière le plexus solaire . Je m'en donne à cœur joie il a beau écarter les jambes , sauter comme une carpe, glapir comme un renard pris au piège rien n'y fait ...Je veux l'achever ; J'appellerai les urgences et puis on verra!...
..................................Tiens bout est devenu énorme , un peu d'urine mêlée à de drôle de liquides en coule Dommage de laisser perdre tout ça
Je le chevauche
Je ne vois rien car j'ai toujours ma jupe (c'est ça être pudique! mais je sens ses tressaillements et je décolle à on tour ; Je m'effondre à ces coté .le bras toujours engagé dans intimité
Doucement je le retire, tire le fil d'Ariane Le collier apparait , chaque maille fait boule de geisha , il y en a simplement beaucoup plus!! un sursaut à chaque maille c'est tout ce dont il est capable

................................Je sors en tirant doucement la porte

A la République un monsieur dans la rame me regardait fixement je baissai les yeux et aperçus une grosse tache de sperme sur ma jupe verte.
Bisous

4 Comments
Septembre 2020
Posted:Nov 21, 2020 1:16 pm
Last Updated:Oct 18, 2021 12:04 pm
13414 Views
V[[SIZE 5]SIZE 5] Vois regardes
, ta Joséphine sue elle sue sur ce damné chemin .Il fait chaud à Bordeaux en cette fin de septembre mais que fait elle ? Elle, si classieuse, dans cette tenue de zonarde ?
Tenue de zonarde as dis tu ! C 'est possible . Le bus m'a déposée à 5 bons kilomètres de mon objectif une casse de la banlieue de Bordeaux . Si tu connais Bordeaux au delà des quais rafistolés par ce cher JXXXXX tu sais combien sont pourries ses banlieue ,repaires de gilet jaunes.
J'avance ,il fait chaud , la sueur dégouline le long des poils de mes aisselles non épilées depuis .. depuis un certain temps car comme tous les ans j'ai arrêté de m'épiler pour ce rendez vous . Je ne te parle pas de déodorant , ça aussi c'est du passé .
Le t shirt ,
?
Il est ,ou plus exactement ,il a été blanc;des auréoles de sueur marque le dessous des bras ou plus exactement le dessous du bras gauche car à droite comme en France c'est la cata actuellement , il s'est déchiré et laisse apercevoir la courbure du sein . Une courbure qui se prolonge par une pointe vu que je n'ai pas les moyens de me payer un sous-tif digne de ce nom j'ai donc opté pour une absence totale de sous- tif s ( ce qui es loin de leur déplaire , ils apprécient …...cette ballade leur permet de ballotter à leur aise hummmmmm ballotter c'est beaucoup dire car ils sont fermes et solides à leur poste de combat J'ai mal au pied , que veux tu j'ai perdu l'habitude de porte des doc M XX Pourquoi est que tu portes des doc as tu envie de me demander c'est très simple essaies donc de loger des lames de rasoir dans des sandalettes et tu comprendras pourquoi j'ai opté comme tous les ans pour des Doc Je sue donc dans mes doc qui non seulement me font mal mais qui en plus , il faut bien le dire, puent car j'ai mis des chaussettes . Lassé de voir mes pauvres pieds enfermés dans ces chaussures pseudo anglaises( elles sont fabriquées quelque part en Asie) tu laisses ton regard errer le long de mes jambes ehhh oui je suis brune un vrai pruneau du Sud ouest ( de l'Agenais plus exactement) et je ne me suis pas épilée Ils sont moins long que ceux des aisselle ,mais ,ils se laissent respecter
Maintenant tu t 'attends au pire.
Tu as tort !le pire c'est comme le COVID ce n'est jamais sur!mon short est tout à fait correct . Il y a déjà quelques années j'ai sacrifié un jean bien serre et je l'ai découpé J'ai l'habitude de confectionner mes shorts moi même , ce que je trouve dans le commerce sont trop longs ;, en conséquence celui là a été retaillé ses poches débordent des jambes de 5 bons centimètres autrement dit il m'arrive à l' aine et ressemble plus à un maillot de bain qu'à autre chose , heureusement que mon postérieur est bien ferme autrement ce serait pitoyable . J'ai hésité à le mettre sans imper de peur de me faire ramasser par la gendarmerie comme une vulgaire volaille ( tu as le choix comme une poule , une pintade, une dinde ou ….)mais il fait trop chaud .
Je crois que j'y suis je perçois les bruits sourds des pilons qui écrasent la tôle des vieilles voitures une méchante odeur d'huile titille mes narines des aboiements . Je ne sais si tu l'as remarqué mais là où il y a une casse il y a du chien et pas sympa généralement Exact pas sympas du tout les cagnasses , ils déboulent et m'entourent ils sont 4 ; bas sur pattes ,le poil rare la gueule découverte et des têtes de c.............. . Ils m'entourent , M... ils ne sont pas coupés;je vois leur trucs rosâtres pousser entre leur jambes ,simultanément leur aboiement deviennent des gémissements les s.. ils s'imaginent déjà prendre leur pied
Raté !!!!!!!!!!!!!!!!!!! ça claque , le fouet s'abat «  foutez moi le camps les chiens » dit il
je vais enfin pouvoir expliquer ce que je fais dans ce trou du monde
au monsieur je l'ai déjà fait puisque cela se passait au mois de septembre et à toi …................. la prochaine fois si tu es sage
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Comme vous avez été sages voici la suite

Le fouet claque je pose mon sac ; Il claque et s'abat sur quelques dos qui gémissent , d'autre grognent ; Grognant ou gémissant peu importe tous ces chiens plus ou moins entreprenant s'éloignent … Douleur !!! ; la lanière vient de s'enrouler à ma taille , la pointe glisse et se glisse entre mes jambes .Mon lambeau de jean l'empêche de me pénétrer , je suis quitte pour une petite marque rouge du plus bel effet sur ma lèvre velue . Instinctivement je me plie et me protège de mon sac ; Inutile , ! la monstruosité qui est au bout du manche replie outil.
« Monstruosité «  dis tu chère Joséphine qu'entends tu par ces mots qui détonnent dans ton vocabulaire si précieux voire , ne te vexe pas ! Un tantinet affecté généralement ?
Oui cher ami «  monstruosité » voilà pourquoi j'utilise ce terme à la limite de l'insulte et qui pue préjugé de classe. C'est petit :dans le mètre soixante cinq, c'est lourd : dans les 80 kilos, c'est gras : le jean fait ressortir les bourrelets des cuisses, la chemise à carreaux ne peut camoufler les plis du ventre qui tentent ( soyons juste) de camoufler ce qui doit être un pubis , le bouton qui manque permet d'entrevoir un nombril émergeant d'une touffe grisâtre les bagues aux pieds chaussés de tong disparaissent dans les coudes des orteils et je ne te dis rien des ongles les griffes de ses chiens sont une aimable plaisanterie  sauf qu'elles ne présentent . Je reste un instant obnubilée par ces extrémités telluriques puis je lève les yeux , deux mamelons tentent de percer la chemise , un peu plus haut une bouche sanguinolente ; merde c'est une consœur .Enfin entre moi et ce truc à 2 pattes bon je pense que j'ai plus de ressemblance avec une truie, j'en connais de très propre , qu'avec cette monstruosité .
J'ai le souffle court et c'est d'une petite voix que je lui dit «  je suis Joséphine je viens pour la voiture » Kévin crie t 'elle c'est ta « donzelle «  ce terme me rassure nous sommes bien à Bordeaux et pas dans le trou du C.L du diable ,je commençais à me poser des questions quoique il aurait fallu un drôle de balais pour l'emmener au sabbat. Je repose mon sac à terre.
Et Kevin arriva , mignon Kevin , gentil Kevin il était blond , il sentait l'huile de moteur avec une touche de flagrance d'essence Imberbe , des cuisses fines émergeaient de boxer , au pied des chaussure à 3 bandes dont je tairai le nom ( adult est très vigilant sur l'interdiction des marques) sache toutefois que j'ai offert ce modèle récemment à un copain et que je ne me moque pas des gens quand je fais un présent .Il enlève ses gants , des mains longues , des ongles parfaits et un sourire à me faire effondrer le croupe relevée Chez moi c'est instinctif quand un mec me plait ,ma langue apparaît et humecte mes lèvres ça c'est ce qui se voit pour le reste je te laisse deviner !
Je craignais une voix efféminée eh non la voix est grave pas d'accent , je baisse les yeux ouf je suis rassurée mon short s'humidifie mais je n'ai pas de coulures je commence juste à sentir l'odeur de mes glandes en chaleur Il me conduit à l'objet de ma visite : une Kangoo tollé que j'ai repérée sur le bon coin au prix de 500 € Comparé à celui de l'Alfa pour laquelle j'ai craqué avant mon départ cela me paraît raisonnable mais je mes suis mise au défi de l'avoir pour 350 € Elle est jaune oh elle a du en transporter des factures des emmerdes et quelquefois des lettres de tendresse ; 350 € n'oublie pas Joséphine , je le serre et lui demande d'ouvrir le capot en bonne zonarde à qui on ne raconte pas d'histoire;Il ouvre et je me penche ayant pris la précaution de me tenir à 50 bons centimètre du capot de façon à …. devines

AU FAIt la semaine dernière l'ai croisé 6 mecs et une petite anglaise originaire de cette enclave anglophone au sein du Sénégal J'ai mis des extraits de la vidéo en ligne
C'est promis continuer à ^tre sages pendant que je travaille pour vous

[/
COLOR][
/SIZE]




24 Comments
Dépucelage
Posted:Jan 25, 2021 12:39 pm
Last Updated:Mar 19, 2021 2:57 am
11017 Views
C'était un mardi 19 mars 201XXXXXXXXXXXXXXx à l'époque je chassais en meute et tenais à mon rôle de louve alpha Je suis toujours alpha mais j'ai remplacé mes compagnes par des compagnons qui me servent de lièvre comme dans ces courses de lévrier

Cette semaine commence bien hier j'avais rendez vous avec un"puceau" Eh oui cela existe encore !!!!
et aujourd'hui?????????????????????

je suis sur les rotules quant à lui .....il ne sait plus où¹ il est , quel est nom.
Sa confusion mentale est totale .
J'ai donc sonné chez lui mardi à heures ,j'en suis sorti aujourd'hui mercredi à 10heures .Je ne voulais pas l'effrayer , j'avais résisté à m'habiller en allumeuse ou en pute (l'expression utilisée varie selon le mec mais la réalité est la même. J'avais mis des escarpins vernis noirs avec petits talons ( ne pas faire la pute ),des bas clairs, une robe bras nus vert bouteille 'comme je me caillais j'avais pris un châle dans les oranges. La dessus, un imper noir.Ah j'oubliais string et sous tifs étaient jaunes assortis à mon collier de citrine .
Comme parfum :Tocade ( j'aime ,avec lui je me sens entourée et protégée )
Il m'ouvre , la photo était bonne ( je n'utilise jamais la cam
pour vérifier car j'estime que être surprise c'est toujours intéressant )
Je lui pose mes deux mains sur les épaules et lui fait un chaste bisous sur les joues tout en le repoussant à l'intérieur.;me retourne pour qu'il puisse commodément me débarrasser de mon imper,Je lui apparait bras nus et décolletée Je vois sa bouche s'ouvrir et ses yeux commencer à sourire .

J'ai l 'habitude

Je m'avance , ouvre les rideaux (j'aime voir les toits de Paris , Cette ville sublime ma libido ) et je baisse l'éclairage . D'une fesse , en me retournant , je le frôle;j'ouvre mon sac sur la table ...il me regarde sortir :
une pipe , une blague à tabac ,
une boite de cigarillos Chambord,
deux godes ceinture( un double et un simple) ,un bi -gode ,une boite de viagra

;Je commence à sentir sa transpiration
Notes bien que je n'ai toujours pas prononcer un mot
J'aime ce mélange de crainte et d'espoir que je lis dans ces yeux ,je l'avais pourtant prévenu que nous en avions pour la nuit. J'ouvre la mallette et installe la cam et le vidéo projecteur tourné vers le plafond.

j'ai passé mon après midi à réviser car il ne doit pas être déçu ;ce sera dur de ne pas faire de digression. Je n'ai pas le droit d'improviser et j'ai tout appris par cœur[

..............1/je lui place les mains sur mes fesses , colle le pubis contre entrejambe tout en maintenant la tête à distance quelques mouvements de danse du ventre et il commence à durcir.je lui prend le visage et un long baiser à la Hollywood années cinquante.
J'ai repéré un de ces vieilles chauffeuses en mousse avec des dossiers très large.

...............2/ Je lui ouvre sa braguette (bonne idée il des boutons( je préfère à la fermeture éclair)Je passe les mains et descend slip ..ce mignon a mis un string , tout est bien dur et elles ont l'air bien pendantes dans ma main gauche .
..................De la droite je finis de libère capuchon il n'est pas circoncis (chouette! ça a davantage de gout )je garde sa ceinture et pantalon .J'aime la rugosité du jean contre mes cuisses et le frottement de la ceinture contre mon clito qui n'en peut mais est bien obligé de se faire écraser par la ceinture et de se tordre en tout sens .

..................Je me cale contre le dossier , les jambes de pars et d'autre , le dos renversé et le guide .J'entends mes souliers tomber sur le plancher ,je sens la fraicheur du carrelage sous; mes orteils Je me saisis les chevilles et en les ramenant par dessous je m'ouvre A ses flic flacs de plus en plus rapides je sens qu'Il va pas tenir longtemps .
....................Il ne tient pas longtemps et regarde d'un air piteux bout flasque qui dégouline, un quart de mon jus , trois quart du sien.
Pour la première fois je lui parle

" A ton avis pourquoi ai je pris un gode et du viagra ?"
Je lui dit que nous allons jouer au crapaud et l'envoie se faire un lavement.
.....................3/j'allume un cigarillos en attendant,

.....................4/il me revient comme c'est mignon il a rangé outil
Je lui demande de retourner chercher une serviette puis lui en fait un bandeau sur les yeux ( il verra la suite avec l'enregistrement) .
..................... Quelques explication ; "
tu vas me déshabiller avec les dents , sans y mettre les mains , sinon gare à toi "
.......................Je le sens un peu perdu .Il se colle à moi, me contourne et mord la fermeture éclair dans le dos .Il commence à la descendre , perd l'équilibre et se casse la figure .......................Pauvre chou! Après il s'attaque à mes bretelles qu'il fait glisser moyennant quelques morsures sur mes épaules. . Lâchement ,j'en profite pour lui tourner un doigt dans trou de bronze ;ça va :il est propre.
......................Ma robe n'est plus retenue que par les seins , il la mord par devant , je sens souffle chaud dans ma vallée . Elle tombe et brave fille je l'aide en repoussant la robe du pied ;Mon expérience d'effeuillage des filles m'a appris que c'étaient les bas les plus difficiles à enlever .
....................IL a mérité un peu de repos : je lui prend la tête et l'appuie contre ma fente ; il comprend vite et à travers le slip (jaune ) me fait couler .
........................Mon jus lui redonne de la force , il entreprend de m'ôter le sous tif par le haut sans le défaire!! AOUHHH mes seins en ressortent rouges et compressés mais c'est une bonne cause
;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;Mon slip est trempe , il le saisit par le fond et tire ;là aussi je l 'aide .
........................LES BAS ? il mord les cuisses sans pouvoir les accrocher . SI ça continue je vais finir comme Anne Charlotte avec des bleus partout .Il s'énerve vraiment et des traces de morsures commencent à apparaitre sur mes cuisses( qui comme vous avez pu le voir sont bien blanches et tendres...)
.........................Enfin il finit de me les enlever et là surprise il se met à me lécher les doigts de pied .Je m'amuse quelques minutes avec sa langue , je lui tire les lèvres. Il a touché juste :c'est un de mes trucs favoris
////////////////:

5 / Je le déshabille rapidement et
La suite demain
5 /.

5 / Je le déshabille rapidement . Sa mollesse de tout à l'heure est oubliée Ce n'est pas encore l'heure du viagra même si celle du gode va prochainement sonner.
...................Je le couche et en faisant des pieds et encore des pieds mais jamais des pieds et des mains je lui fait un bâton de toute beauté Je le retourne sur le ventre , glisse mes pieds sous lui contre sexe me harnache de mon bi-gode lui passe mon slip entre les dents tire la tête et d'un coup sec le pénètre .Je ressens le coup de frein au fond de mon vagin quand je viens cogner dans fondement .

Que c'est bon je le sens vibrer!
sexe coule et sous mes pieds devient aussi minuscule qu'un clito , ses bourses remontent de peur , leur peau se transforme en lèvres Nous atteignons tous les deux l'extase féminine

6/ Je lui enlève le slip d'entre les dents ,sa tête dodeline.Il s"assoie au bord du lit , bout est devenu tout petit petit ; je te dis un vrai clito ,
...................Il me regarde .Bon façon de parler! car il ne voit rien de rien ,il est KO debout. Je lui passe une main devant les yeux :
aucune réaction Il est temps d'agir
Je vais chercher un jus d'orange et lui sert un viagra; j'hésite à lui en mettre 2 mais je résiste
En attendant il faut bien s"occuper
//////////////////////////////////////
....................7 /Je vais chercher la pipe , la bourre et lui explique que maintenant il va jouer au crapaud avec moi et m'enfumer l'intimité. Il dodeline toujours
.........................Il faut que je lui montre tout! J'allume la pipe ,aspire une grande bouffée , reprend ce qui lui pend entre les jambes et à petits coups lui envoie la fumée dans l’urètre ( ce n'est pas facile mais j'ai une bonne habitude et je sais doser pour que ça rentre progressivement sans ressortir d'un seul coup) Une bouffée ,un pincement et ainsi de suite j'arrive à lui faire ingurgiter la moité© de la pipe.
Je relâche et constate avec plaisir qu'un filet de fumée sort de gland j'essaie d'écrire avec
"love" mais le stylo n'est pas d'excellente qualité et je ne dépasse pas le"o". Je le retourne et reprend la pipe trou est maintenant bien souple et je n'ai pas de mal à le gonfler Une seconde pipe ? ? oui la tête me tournera ,mais tant pis!

8/La moitié de la seconde est fumée , j'arrête là .
La tête me tourne trop . trou lâche des po-pop odoriférants , ça doit le changer .
Je me prend le visage entre les mains , je l'approche et je profite du brule parfum J'ai une copine qui arrive à faire ainsi des ronds de fumée .Ce n'est pas donné à tout le monde . Moi je n'y arrive pas
lui, il fait un crapaud acceptable .
A mon tour , je lui fourre la pipe à la bouche puis sa bouche à ma fente C'est très particulier :
............ tu sens la chaleur irradier dans les plis de ton ( oh pardon !tu n'as pas cet objet d'extase)je sens les fuites monter le long du clito et l'odeur imprègner la touffe
Bien !Bien !,
....il s"en est bien sorti
///////////////////////////

.........................9: Le viagra n'a pas encore eu d'effet



.9: Le viagra n'a pas encore eu d'effet Je le harnache d'un gode double et me mets en levrette Je ne sais pas s'il monte à cheval ,en tout cas il a un sacré coup de rein .A travers mes seins qui ne savent plus de quel coté partir et de ce fait tournent sur eux même comme de bienheureux derviches tourneur ,je vois deux taches s'élargir sur les draps
..........................L'odeur de pipe se mêle à celle plus acide de mon jus de chatte et à celle un peu fade de celui de mon postérieur qui produit tout ce qu'il peut mais a du mal à suivre; en fond l'odeur caractéristique du sperme qui refroidi

.........................10 / J'ai toujours devant les yeux mes seins qui dansent et se trémoussent , dans le nez un cocktail d'odeurs ,,,,,, dans les oreilles les pop pop des godes qui entrent et sortent Il doit être musicien car il joue une véritable mélodie mais il n'y a que le car le gode est un outil assez primitif comparé Ã la main ...je décide d"attendre pour la main .Le collier me gêne, il m’empêche de voir commodément mes seins et mon ensemble : clito /lèvres qui à ce rythme va devenir tout bleu et non pas rouge de honte .
........................Je dégrafe mon collier et le range dans ma fente .Là c'est génial(vous avez toutes les perles qui roulent ,qui massent qui s'agglutinent. Tout le vagin irradie de plaisir (et pas seulement le bord des lèvres ou le"G " comme d'habitude
........Mes genoux cèdent ; je me retrouve aplatie les cuisses écartelées à plat contre le lit Le sommier est excellent et le trampolino accélère........
je décolle du matelas , retombe sur mon clito et aussitôt après reçoit les deux coups de queues
..........................Je suis sur le dos , il me regarde radieux.... la pendule marque 9 heures (je suis arrivée à 4)
j'ai perdue connaissance ou plutôt je me suis pâmée de plaisir
Ce grand garçon ne s'est pas arrêté pour autant et a continué à jouer à la trampoline avec moi comme tapis .

11 / Il me regarde , il a 3 queues Le viagra a fait effet et sous double gode la vraie a repoussé Moi je sors doucement de ma pâmoison ;je remue doucement ...mais oui je suis toujours entière . bout bien rouge est là
;;;;;;;;;; dressé en train de dodeliner ................J'aperçois au plafond ( rappelle toi le vidé projecteur ) une boule de bowling dans un coin ;;;;je souris et il me le rend ;

Doucement je sors du lit et lui demande d'aller me chercher du papier hygiénique et de la ficelle
Je sais quoi faire mais je ne sais pas qui va le faire à qui ???
hum on va peut être alterner ?

je lui fait introduire un gode dans le trou de la boule et lui fait caler avec le papier.
je m'approche de la porte ; lui demande de m'attacher au haut de la porte ma cheville gauche et de me soulever d'une quinzaine de centimètres .
..Je suis suspendue par un pied , mes ongles écarlates sont du plus bel effet .Ma fente s'ouvre de travers et présente un curieux sourire un filet en sort ; il sent le tabac chaud car la pauvre fente n'a pas eu le temps de refroidir ..Je sens un délicieux écartèlement
Je lui fait glisser la boule équipée du gode sous mes fesses, je suis en équilibre instable et chaque mouvement est amplifié par le gode qui me fait des 88888 dans mon trou et doucement me l'élargie
////////////////////

Il s’accroupit au dessus de moi ,m'enfonce bien droit ;les mains accrochées à ma jambe gauche .Sous poids je m'écrase un peu plus sur la boule
Il bouge , la porte amplifie ses mouvements de droite à gauche ;la boule me roule un patin dans l'anus, les 8 deviennent majuscules un vraie circuit de formule 1
Queue et gode viennent se rencontrer à travers la fine membrane qui sépare mon petit vagin et mon" c... ", complètement dilaté .Ils se rencontrent puis s'éloignent et ainsi de suite pendant que mes fesses sont malaxées et ma jambe tirée
...............Maintenant Il s 'est accroché Ã mes orteils et donne de violents coups de bâton en prenant élan .La porte grince et flip flap fait mon trou à chaque sortie de route
Il ne perd rien pour attendre ( pas mon trou ,le sien ).
J'accroche sa queue de la main et la serre bien en tournant il gémie .
..............Puis je lui demande de me détacher la jambe Bien sur ...il exécute (il doit tenir à que je continue à serrer bout ???)
J'éxécute quelques derniers 8 autour de ma boule de bowling ,,,rien que pour la satisfaction du travail bien fait et me redresse

....................Je récupère une ficelle dans mon sac ,,,,retire le collier qui sort de ma fente ,j'ai du mal il glisse entre les doigts ,je lui attache la ficelle
et
lui fourre tout dans trou en prenant soin de laisser ressortir la ficelle qui me sert de fil d'Ariane(TRES TRES IMPORTANT :le fil sert à récupérer le collier; autrement il glisse et c'est
...............la visite aux urgences assurée , le sourire goguenard des internes et pire des infirmières et avec un peu de malchance l'occlusion intestinale avec visite au cimetière du Père Lachaise )

Donc il a avalé mon beau collier jaune en citrine bien dur
Au voleur ,au voleur ..!!!!
...................Il faut que je reprenne mon bien ....
De l'index j'essaie , il glisse

" M...,' j'y met le majeur pour faire pince ...je ne réussi qu'à l'enfoncer ;;;je sors le majeur et y met le pouce , j'élargis ,,je voie les pierres jaunes qui me font de l'oeuil et me narguent mais toujours rien

//////////////////////////////////
Et là le flash

Et là le flash .je ne vois plus la chambre ,Paris a disparu ,je n'attend plus ses ahannement
...........je suis dans la terre
............J'ai 16 ans et notre bande existe déjà : nous 6 et autant de garçons . Dans notre petite ville du SUD Ouest ,il y a des grottes pas loin et comme tous les gosses nous adorons les trous .
pour rassurer nos parents nous y allons en bande -correctement équipés ,notamment avec des fils d"Ariane .
Mais voilà nos parents n'ont jamais tout su ; Nous sélectionnions des grottes avec des salles sans risque ;Arrivés dans la salle nous éteignions les lampes et on commençait à se déshabiller ; Ah ce froid qui faisait dresser nos mamelons et rétrécir les bouts de nos copains .Interdiction de parler le seul bruit était celui des gouttes d"eau qui glissaient ;Le temps passait ,
...................Nous commencions à oser bouger ; Nos orteils s'enfonçaient dans la boue douce mais froide. La peur arrivait à s'installer ;
aussi quand nous sentions las premier frôlement humain , la première main , nous nous ne posions pas la question :fille ou garçon? ?????????????nous nous embrassions comme aux premiers matins du Monde , de très long baisers ,des baisers de survivantes qui rassurent dans ce noir , ce silence de tombeau .
...................Puis , nous roulions au sol ,couverts de boue et bestialement nous nous pénétrions respectivement .Nous rentrions dans nos intimités ,nous faisions corps avec Gaïa , avec 40 000 ans de vie humaine ,avec 40.000 ans de coïtt ,avec 40 000 ans d' d'amour ,et 40 0000 ans de peur .
Le bruit des gouttes s'effaçaient derrière les halètements des garçons et les gémissements des filles

Et
toujours nous finissions par adopter le même rythme ,étrange mélopée venue de nos ancêtres et que nos grottes avaient gardée... , rien que pour nous!!!
Une fois le dernier d"entre nous épuisé , nous rallumions nos frontales ..AH...ces apparitions dans la pénombre avec lorsque nous avions de la chance la blancheur des stalactites et autres draperies
;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;Quand nues , nous ressortions pour nous laver.... un ours des cavernes aurait été le bienvenu, nous en aurions fait notre manteau.....
Nous étions prêtes à conquérir la Terre et à la plier à notre volonté
J'ai souvent pensé que la confiance en soi et dans le groupe qui nous anime toutes les 6 tire origine de ces jeux d'adolescents

Les flashs s'atténuent

..................j' introduit le majeur et tourne toujours rien ! je secoue un peu en collant l"oreille au trou ,,ça s'entrechoque au fond mais ça ne me permet pas de récupérer ce qu'il m'a volé , le S... !
L'annulaire vient au secours de ces frères : échec sur toute la ligne Échec ?
non pas tout à fait!
bout se dresse et un jus clair en sort .Ce n'est pas du sperme c'est moins lourd , j'aime ce jus prostatique j'approche mes lèvres ,lui saisie le bout et de la main agite le flacon ;ce qui a pour effet d'augmenter le débit.MIAM Miam je savoure et me pourlèche mais il ne m"a toujours pas rendu mon collier!
Il ne va pas s"en sortir en me payant simplement un pot..... Non mais!!!
Je fais donner l'auriculaire et enfonce un grand coup Quand la paume cogne dans muscle il crie et relève la tête. J'essaie de passer en force: recule , avance ,recule ,avance et ainsi de suite ,,,rien à faire, il me bloque il est vierge pas à dire!!et ça je n'aime pas ! mais pas du tout .;;

/////////////////////////////
Je ressort de façon à dégager mon pouce , je l'aligne dans le prolongement de la pomme et donne un grand coup ....C'est passé et bien passé .

....................Maintenant , je suis au large , j"écarte les doigts , je sens les replis de sa muqueuse ,,que c'est doux je m'amuse à la prendre entre les doigts , à la faire rouler , je fais jouer les boules du collier...... Lui ,il a ouvert la bouche , il halète et frissonne du derrière

Je tourne ma main , je suis chez moi ! j'enfonce ,je referme le poing . Je vais au fond en tournant , bien calée au fond je sens cette barrière ,,sa dernière barrière avant les urgences!!! j'enroule le collier qui appuie de ci de là et lui déforme tuyau
....................Je sens le collier glisser sur la droite de mon homme , il prend le virage doucement je tourne de façon à avoir les doigts dans ce nouvel axe ,ça y es t j"y suis j"ai les doigts dépliés tout à travers ses entrailles...... Je bouge ,j'agite: plexus solaire est là ,? ou ce qu'il en reste , il est quelque part il est partout (au septième ciel dit on )il n'est plus , il a tripé aux endorphines .
Il va falloir que je fasse gaffe à la descente ! mais pour le moment ma main est au chaud je suis à la maison dans maison .

j'ai le bras engagé
jusqu'au coude et
le poignet en équerre
à travers ventroux Je fais rouler les boules de mon collier entre les doigt ; elles font des petites bosse sous abdomen ........................j'insiste et m'amuse avec le pouce le faire ressortir Amusant ! maintenant il a 2 nombrils puis un doigt de plus , il en a 3 ,puis 4 puis 5 ,puis 6 .Il y en a 5 qui bougent et qui se promènent sur ,ou plus exactement sous ventre .Il est tombé en pâmoison ou ,de façon plus moderne il est dans les pommes
.........................Il s'est complètement abandonné cela me donne un sentiment maternel mais oui !
..........................Doucement je me retire Je suis une as et il ne saigne pas
;;;il y a simplement un jus qui suinte et toujours cette bonne odeur de tabac . Je tire le fil et sort le collier que je remet autour du cou Comme ça odeur me suivra.
.......................Il est en train de reprendre ses esprit ; j'en profite pour lui mette la dextre dans ma fente et la sénestre dans mon rond , même semi KO ses réflexes jouent et il entre jusqu'au poignet
........................C'est ça que j'aime ; mieux qu'avec le gode ses doigts se démultiplient , s'écartent, se referment ;se cherchent d'une main à l'autre

Il me frotte entre elles mes parois vaginales et anales comme s'il faisait une lessive et il fait une lessive

Dire que je mouille est complètement faux , dire que je coule l'est aussi

Non je ne mouille pas ,

Non ,je ne coule pas.......
....................................................Je MOUSSE !

Nous nous endormons , ses mains toujours engagées , bien au chaud
Je me réveille la première et contemple le spectacle: outil ? c'est un bout qui est à bout

Si vous ne me croyez pas regardez la photos et l'album qu'il m'a demandé d'afficher; bizarrement il en est fier

Le mercredi ,il est allé bravement au travail Toute la matinée des bruits de chasse d'eau se sont fait entendre , regard devenait fixe , il ouvrait brutalement la bouche comme pour avaler quelque chose et pantalon gonflait et se dégonflait à chaque cliente qu'il servait gênant dans une charcuterie)...complètement lapin ; tellement lapin que sa patronne lui a dit de prendre 2 jours de RTT .

.....................Le vendredi ,quand il est revenu , elle l'a confessé et lui a dit qu'elle ne croyait pas un mot de histoire ,qu'il se moquait d'elle! ce qui était inconvenant avec une personne de sa génération ;
......................Encore lapin , il a entrepris de lui prouver expérimentalement la véracité de tout ce que je lui avais appris
......................Il m'a dit que depuis , elle est beaucoup moins chXXXXX avec les employés ;

......................Bon ! bien sur ,elle ne les a pas augmentés pour autant ne jamais mélanger la gaudriole et les affaires ?C'est aussi ma devise et je connais quelques hommes,femmes politiques qui devraient s'en rappeler

.....
10 Comments
Métro
Posted:Feb 17, 2021 1:21 pm
Last Updated:Oct 18, 2021 12:04 pm
9349 Views

Aujourd'hui février2021

Avant hier , mardi , j'avais rendez vous avec Hugo .Il avait été tiré en décembre mais n'avais pu se libérer de sa femme et de ses gosses
Belle maman et beau papa ayant eu la bonne idée d'offrir à Madame et aux enfants un séjour à la neige
monsieur avait pris rendez vous ...........
.................................J'avais opté pour une tenue assez classique
Bas clair
Jupe verte
Pull col roulé ,grège, en laine d'Irlande sur un soutiens gorge blanc
ballerine verte
ceinture de la même couleur
Un collier d'argent à grosses maille
Bien sur pas de slip puisque c'était un jour avec soutiens gorge
.................................Donc il m'ouvre , rien à dire c'était correct , sans plus mais correct . Ah j'oubliais de te dire qu'il m'avait expliqué qu'il fantasmait sur une séance avec une femme toute habillée.Pourquoi pas C'est aussi une de mes marottes.Premiers contacts;il embrasse bien et sa main qui glisse sous la jupe est tiède
Je répond tout de suite par une pression des seins et un filet de mouille vient lui humecter les doigts .
..................................Il me conduit ...vers la chambre conjugale . Je suis toujours étonnée de cette manie qu'ont les mecs de m'amener dans le lit de Madame . Ils en ont peut être besoin pour faire leur devoir conjugal en revoyant la brune aux yeux verts (c'est moi) Je m'attendais à une séance sur le tapis ou sur la table . J'ai un peu forcé sur mon "Tocade" et si il veut éviter que la mère de ses enfants ait des doutes il aura intérêt à changer les draps .je m'agenouille ;je sais qu'il entrevoit ma touffe . je serre les cuisses ;les desserre bref je me masturbe devant lui (masturbation toute clitoridienne mais qui suffit à humecter la moquette( celle de la chambre , la mienne brille déjà) )
.................................Je défais sa ceinture , lui abaisse pantalon et slip à mi cuisse et de mes doigts que j'ai laqué d'un bronze tirant sur le vert ,je fais monter la pression . Il faut que je te dise: je déteste les mecs en chaussettes. je le renverse sur le lit , lui libère ses orteils . Ils sont propres .je l'enfourche lui tire les pieds et entreprend de lui sucer les orteils doigt après doigt ;Je les lui humecte bien ;évidemment qu'arrivée au petit doigt je donne un bon coup de dents et le lui écrase !

Évidemment . Pour avoir une meilleure prise je me suis placée en califourchon ;aussi voit il mes lèvres palpiter sous l'effort. Voir ne lui suffit , dents en avant , il essaie de me coincer quelques bas morceaux.Quel !!! il n'est arrivé qu'à m'arracher quelques poils. pour le punir je lui enlève jouet et entreprend de lui mette ses gros orteils au chaud ,non pas sous la couette mais dans ma touffe .Il apprécie et essaie d'en mettre un peu plus mais impossible....cela me donne une idée.
................................Je fouille dans mon sac et en retire une ficelle . j'ôte mon collier , y attache la ficelle
J'obtienne une arme barbare qui tient du fléau d'arme . Cela fait un bruit bizarre et provoque de jolies traces rondes lorsque ses fesse rentrent en contact. C'est rouge et dissymétrique ...........J'aime l'ordre le calme et la volupté c'est mon coté baudelairien
quelques coups plus tard les deux fesses sont d'égales rougeur et il s'est tellement tortillé qu'il en a giclé dans les draps..........il est inservable , il n'y a rien à dire rien d'autres
Cela fait à peine 3/4 d'heure et je n'ai qu'une loque à me mettre .
..............................D'un doigt précautionneux je tâte jardin de derrière , je tourne et il s'écarte ;il s'écarte suffisamment pour que mon majeur y rejoigne mon index puis c'est au tour de mon annulaire .maintenant il est prêt à recevoir un vit
mais voilà pauvre femelle je suis dépourvue de vit et je compte bien continuer à l'être ;quant à mes godes je les ai laissés à la maison. Je me retire perplexe! et le laisse là baigner dans foutre.
Je pars fureter dans la cuisine et revient avec du Paic Vaisselle , ils ont pris du bleu . Je badigeonne main ,poignet et avant bras de cette mixture et reprend les opérations
Index ,majeur, annulaire ,auriculaire ;des bulles bleues éclosent à orifice .Je sors à moitié pour permettre à mon pouce de s'allonger.
..............................Là !c'est le moment que je préfère j'ai tous les doigts dans jardins secret.J'appuie fort , je sens ma main qui se resserre , je vois trou qui se distend et.........................cette merveilleuse sensation de liberté lorsque mes doigts retrouvent leur liberté et folâtrent en sein
Ah sentir ce corps , ces soubresauts à chaque choc contre sa petite prostate Mes doigts s'écartent , mon poing se ferme et lui subie mes caprices
Je suis engagée à mi bras ,du bout des droits je sens fondement là où commence gros intestin .Il est un peu pâle , pas intestin ! visage . .....................
...............................De toute façon je n'irai pas plus loin comme ça. je me retire d'un seul coup dans un bruit de lavabo qu'on débouche?
..............................J'attache ma ficelle à mon collier ,toujours avoir un fil d'Ariane
et commence à rentrer le collier à la niche Après ce qu'il a subi il m'est reconnaissant d'être passé à un petit format , j'enfonce délicatement et le collier disparait. Il s'est trompé je n'ai pas renoncé! Je recommence mon manège les doigts , la main le poignet ..................seule différence c'est que je dispose du collier et de ses grandes mailles grâce à lui je multiplie ma force de frappe et démultiplie ses plaisirs et pan un orgasme prostatique mieux que 'orgasme féminin et vlan un revers et ouf un coup de poing .Imagine
des coups de poings avec un coup de poing américain non pas sur la peau mais par l’intérieur Il ne sait plus ce qu'il est !!!!Il écarte les jambes espérant qu'un nouveau trou s'ouvre pour soulager ce qui se passe par derrière mais rien n'y fait seul un spaghetti bat la mesure entre ses jambes
Les mecs sont ainsi faits qu'ils n'ont qu'un trou ; encore une fois les filles sont privilégiées!Quoiqu'il en soit ; mon collier est calé au fond de trou
la partie la plus délicate de l’opération commence . Je la tente rarement mais la réussie toujours; aujourd'hui je me sens en pleine possession de mes moyens :je tente le massage solaire;
...................................Du bout des doigts je fais prendre le tournant au collier , maille après maille je l'introduis dans le gros intestin
Il coince . Je vais devoir gonfler ce brave Hugo . Je retire mon bras et lui enfonce immédiatement Et je recommence pendant 5 bonnes minutes
Si tu a été attentif à tes cours de physique tu as compris :j'ai construit une pompe mon bras en est le piston , jardin (qui n'a plus rien de secret) le corps de pompe et moi ...je pompe ....je pompe. ventre grossie
l'intestin doit ressembler à ces entrailles de porcs lorsqu'on les tuait encore à la ferme .Effectivement le collier s'est libéré , et s'est placé derrière le plexus solaire . Je m'en donne à cœur joie il a beau écarter les jambes , sauter comme une carpe, glapir comme un renard pris au piège rien n'y fait ...Je veux l'achever ; J'appellerai les urgences et puis on verra!...
..................................Tiens bout est devenu énorme , un peu d'urine mêlée à de drôle de liquides en coule Dommage de laisser perdre tout ça
Je le chevauche
Je ne vois rien car j'ai toujours ma jupe (c'est ça être pudique! mais je sens ses tressaillements et je décolle à on tour ; Je m'effondre à ces coté .le bras toujours engagé dans intimité
Doucement je le retire, tire le fil d'Ariane Le collier apparait , chaque maille fait boule de geisha , il y en a simplement beaucoup plus!! un sursaut à chaque maille c'est tout ce dont il est capable

................................Je sors en tirant doucement la porte

A la République un monsieur dans la rame me regardait fixement je baissai les yeux et aperçus une grosse tache de sperme sur ma jupe verte.
Bisous
3 Comments
SUITE ET FIN DEPUCELAGE
Posted:Feb 10, 2021 12:31 pm
Last Updated:Feb 17, 2021 6:51 am
9401 Views

Bonsoir je viens de mettre la suite du récit "dépucelage" C'est la fin et j'ai toujours plaisir à m'en souvenir Au fait Mon mignon puceau a fait chemin ;il a épousé sa patronne la charcutière mais baisse toujours autant les yeux quand il me croise dans le quartier
Joséphine
3 Comments
Suite dépucelage
Posted:Feb 6, 2021 9:44 am
Last Updated:Feb 23, 2021 1:50 pm
10179 Views

Avec toutes mes excuse je me suis désorganisée ces derniers temps j'ai mis la suite la suite mais pas la fin de mon compte rendu d'expèrience dans le post dépucelage
Joséphine
6 Comments
DEPUCELAGE SUITE 1
Posted:Jan 26, 2021 1:05 pm
Last Updated:Feb 10, 2021 12:21 pm
11378 Views

J'ai mis la suite des malheurs bonheur de mon puceau dans le texte d'origine Y a t il des puceaux volontaires?????????,,
5 Comments

To link to this blog (augustacierta4) use [blog augustacierta4] in your messages.

41 F
October 2021
Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
          1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
1
12
 
13
 
14
 
15
1
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
           

Recent Visitors

Visitor Age Sex Date
merkj69 56M11/27
Victhor893 35M11/26
Math_LX 35M11/26
steph911563 46M11/25
AGAR95310 52M11/25
leomalet1000  55M11/25
tricpa18 49M11/23
lrgy06 68M11/21
caruso3131 58M11/21
planetoffun 56M11/20

Most Recent Comments by Others

Post Poster Post Date
Qui s'y frotte s'y pique (7)bencuni35
Oct 16, 2021 6:52 am
A Bordeaux (6)bencuni35
Oct 16, 2021 6:47 am
SUITE ET FIN de La FINE JOSEPHINE ET M......... à ANASTASIE (5)needing269u2
Oct 15, 2021 9:32 pm
reprise à petite vitesse (15)BazookaBenz
Jul 22, 2021 11:49 pm
Godgodesss (4)Coucou_2
Apr 28, 2021 10:31 am
Fine Champagne et M.... à Anastasie (19)effer2910
Apr 1, 2021 7:41 am
Dépucelage (16)freddesir
Mar 14, 2021 5:16 am
Métro (5)choup92
Feb 23, 2021 6:32 pm
Suite dépucelage (10)51007
Feb 21, 2021 3:53 am
Métro (5)Coucou_2
Feb 20, 2021 6:40 am
Comment sodomiser ta copine et score du mois d'octobre 2020 (11)Funtimes692921
Feb 17, 2021 3:39 pm